Les missions de l'architecte paysagisteMissions de l’architecte paysagiste

Les missions de l’architecte paysagiste sont multiples ; du simple conseil à la mission totale, nous assurons la réalisation de votre jardin ou espace vert, des abords d’entreprises, institutions et collectivités ainsi que les espaces publics (parcs, squares, places, aires de jeux, parkings, voiries …) .

Ces missions sont ponctuelles, comme un conseil ou une esquisse ; ou encore plus complètes en comprenant une étude simple ou détaillée d’un projet d’aménagement avec ou sans suivi du chantier.

L’architecte-paysagiste n’est pas entrepreneur de jardin ou d’espaces verts. L’architecte-paysagiste est avant tout concepteur d’espaces et assure le suivi de votre chantier, en toute indépendance et objectivité, dans votre intérêt.

Démarches (pour les propriétés privées)

Une prise de contact et une visite sur place est nécessaire à toute proposition d’aménagement. Ceci est valable tant pour les particuliers que pour les espaces publics. Après cette visite, et suivant la demande et la complexité du projet, une proposition d’honoraire sera formulée. Il n’est pas dans votre intérêt – ni du nôtre – qu’une esquisse soit remise précipitamment au préalable avant de débuter une collaboration. Celui qui agirait comme tel chercherait la rentabilité avant même l’intérêt de son client, ce qui est en totale opposition avec nos principes.

A ce titre nous ne soumettons aucune proposition d’aménagement en dehors d’une relation contractuelle.

Chaque aménagement faisant l’objet d’une étude personnalisée et adapté au contexte, il n’est pas possible d’établir de devis en ligne.

Les grandes étapes d’un projet d’aménagement privé complet sont :

  1. L’étude de la situation existante, des contraintes. Éventuellement, un plan devra être établi par un géomètre afin de maîtriser correctement en bureau d’étude toutes les données de l’espace à aménager.
  2. L’esquisse proposant les grandes lignes du projet, son fil conducteur.
  3. L’avant-projet est un plan plus abouti que l’esquisse, qui servira de base à l’établissement de l’estimation du coût de la réalisation du projet d’aménagement. Selon le contexte, des études techniques seront réalisées afin d’explorer les meilleures options adaptées à chaque réalisation. L’établissement de profils et d’élévations est nécessaire à la bonne compréhension du projet quand le relief le justifie. Des esquisses ou modélisations 3D peuvent être réalisées afin d’avoir une vision optimale du projet et aide à la décision.
  4. Le projet est une phase très avancée du projet d’aménagement, celui-ci comprend tous les plans nécessaires à l’exécution du projet, le métré descriptif, ainsi que le cahier de charge. Les demandes éventuelles de permis sont introduites.
  5. La soumission est envoyée à différentes entreprises selon les cas, afin que ces dernières établissent un devis pour la réalisation du projet. A ce stade, le client peut aussi décider de réaliser lui-même l’aménagement, sans passer totalement ou en partie par une entreprise. Dans ce dernier cas, le résultat final pourrait être différent que si une entreprise spécialisée réalisait elle-même les travaux.
  6. L’attribution et le suivi du chantier. Ce dernier point est important afin de s’assurer que tous les détails prescrits sont correctement respectés et mis en œuvre. Durant toute la phase de réalisation, des réunions sur chantier avec les différents corps de métier sont planifiées.
  7. La réception provisoire (à la fin du chantier) et finale (un an après) du projet.
  8. Vous profitez de votre jardin !

Toutes ces études sont menées avec toute la rigueur attendue d’un architecte paysagiste. Ceci prend du temps et ne sera en aucun cas mené dans la précipitation. Un projet de qualité ne s’établit pas en quelques heures, encore moins sur une base gratuite. Les honoraires et l’investissement en temps justifient le résultat optimal d’un projet conçu par un architecte-paysagiste.

L’étude de base d’un jardin moyen coûte en général entre 1.500 et 2.000 € HTVA (selon les honoraires habituels de l’ABAJP) et est dépendante de la superficie à traiter, de la complexité des lieux et du relief, de l’existence ou non d’un relevé de géomètre. Ceci permet d’établir les éléments listés de 1 à 3 ci-dessus complétés par le plan de plantation ; cette étude de base permet une réalisation du jardin par le client. Pour un résultat optimal et une durabilité garantie de votre aménagement, il sera nécessaire de faire appel à un entrepreneur de jardin que nous choisissons ensemble. Les honoraires pour les phases 4 à 7 sont alors calculés au pourcentage sur base du coût total de l’aménagement. La phase 8, vous vous en doutez, est gratuite à vie !

Pour les espaces publics, il est souhaitable que les administrations prennent directement contact avec moi.